skip to Main Content

Alors Que Nous Commençons la Nouvelle Année Scolaire : Réflexions d’un Directeur D’école sur l’éducation Spécialisée et l’inclusion au Liban

Dans le contexte du Liban, une nation caractérisée par sa diversité culturelle et les difficultés provoquées par une histoire d’instabilité politique, le retour à l’école est particulièrement significatif. Lorsque l’on prend en compte l’enseignement spécial, cela est encore plus vrai. Le système éducatif libanais fait un travail admirable en garantissant que les élèves, y compris ceux ayant des difficultés d’apprentissage, puissent retourner à l’école de manière sûre et productive. Les écoles libanaises, comme celles du monde entier, ont connu d’importantes interruptions depuis l’épidémie de COVID-19. Le retour à l’école est une preuve de ténacité et de résilience. En raison de la nécessité d’une aide particulière, ce retour peut être beaucoup plus difficile pour les étudiants en difficulté. Au Liban, l’éducation spécialisée est cruciale dans ce processus car elle vise à créer une atmosphère accueillante et accessible à tous les apprenants.

Les écoles au Liban ont tenté de mettre en place des pratiques inclusives qui répondent aux différents besoins de leurs apprenants ; proposer des plans d’éducation individualisés (PEI), fournir des technologies d’assistance et préparer les instructeurs à aider efficacement les élèves handicapés, ces méthodes sont autant de moyens que les écoles utilisent pour promouvoir l’inclusion. Toutefois, des problèmes subsistent. Le système éducatif libanais est soumis à de fortes tensions en raison des difficultés économiques et de l’instabilité politique du pays. Cependant, il est important d’être au courant que La difficulté de garantir la disponibilité des ressources essentielles à l’éducation spécialisée, telles que des professionnels qualifiés et des installations spécialisées, persiste. De plus, la diversité linguistique et culturelle particulière de la population libanaise rend les efforts visant à promouvoir une éducation inclusive plus difficiles et nécessite des méthodes adaptées à la culture.

L’engagement en faveur d’une éducation inclusive et du retour à l’école est cependant inébranlable. Ce n’est pas seulement une nécessité sociale et éducative. Les nombreuses communautés du Liban sont rassemblées, tolérées et comprises via l’éducation. En veillant à ce que les étudiants handicapés soient impliqués dans ce processus, le Liban s’efforce de créer une société plus égalitaire et inclusive et dans laquelle chacun, quelles que soient ses origines ou ses capacités, a la chance d’apprendre, de se développer et de contribuer à l’avenir. du pays.

La poursuite d’une éducation inclusive au Liban est encore compliquée par la diversité linguistique et culturelle particulière du pays. Pour tenir compte des différentes origines de leurs apprenants, les écoles doivent mettre en œuvre des stratégies sensibles à la culture, garantissant que leurs expériences éducatives sont significatives et respectueuses de leur identité culturelle.

L’éducation spécialisée est cruciale pour offrir une atmosphère accueillante et accessible à tous les apprenants. Les écoles au Liban mettent en œuvre des pratiques inclusives, telles que des plans d’éducation individualisés (PEI), des technologies d’assistance et une formation d’enseignants pour les élèves handicapés. Cependant, le pays est confronté à des difficultés pour garantir la disponibilité des ressources essentielles à l’éducation spécialisée, telles que des professionnels qualifiés et des installations spécialisées.

La détermination du Liban en faveur d’une éducation inclusive et du retour à l’école est inébranlable face à ces obstacles. Dans un pays caractérisé par sa diversité, l’éducation n’est pas seulement une nécessité sociale mais aussi politique. Il agit comme un puissant catalyseur pour promouvoir l’harmonie, la tolérance et la compréhension entre les nombreuses communautés du Liban. Le Liban fait d’énormes progrès dans la promotion d’une société plus égalitaire et inclusive en veillant à ce que les étudiants handicapés fassent partie intégrante de ce processus éducatif. La ténacité du système éducatif libanais et son engagement inébranlable en faveur d’une éducation inclusive constituent des phares dans cette situation difficile, montrant la voie vers un avenir meilleur pour tous ses résidents.

Elias Choufani

Dr. Elias Choufani is currently a secondary school director serving in the field of education in various capacities since 35 years. Also as a musician, and song writer, Dr. Choufani wrote a variety of poems and songs dealing with family and education issues. During the last 4 years, Dr. Choufani, along with his daughter Dima (a pianist) established a free of charge piano school to help children develop their music skills, believing that, out of research, this will help develop their emotional intelligence as well. His work is fully dedicated to education and administration, especially working on individual difference and different learning styles to help students achieve through activity-oriented and project-based learning. Also, the books he wrote are fully related to family issues.

Back To Top
×Close search
Search